P8 Austerlitz

Projet  P8- Cycle Master (100h)
1ère année Master – 2° semestre

Matière, flux, formes

Département: AMC2
Équipe enseignante: Susan DUNNE, Francis MIGUET

Problématique

Les architectures des systèmes de transport (aéroports, gares, stations de tramways, etc.) ont subi des évolutions considérables au cours de ces dernières années. La spécificité de ces lieux « publics » a induit de nouveaux modes de programmation, s’attachant à gérer des flux toujours plus importants, des déplacements toujours plus rapides, dans des conditions de sécurité et de confort toujours plus exigeantes. Fréquence et rapidité créent des contraintes nouvelles, en termes de lisibilité spatiale notamment, mais la stricte fonctionnalité ne suffit pas à combler les attentes des voyageurs ; la question du confort devient centrale, et si les ambiances lumineuses, thermiques, acoustiques, sont systématiquement traitées, elles tendent à devenir aujourd’hui de véritables matériaux de conception qui peuvent par exemple se décliner sous la forme de mises en scène sonores et lumineuses, en rapport avec l’imaginaire du voyage par exemple…
En outre ces architectures de transport tentent de réinventer leur rapport à la ville ; elles développent la plupart du temps un véritable langage architectural, tant par leur mode d’insertion dans l’environnement que dans l’écriture de leur « urbanisme » intérieur ; elles concourent souvent à l’identité d’un quartier, d’une ville, de même que les réhabilitations/extensions s’accompagnent généralement d’un changement d’ »image » de l’édifice.

Savoirs visés par l’enseignement

Le lien étroit entre la création et la réalisation, l’objet et le système, l’articulation entre conception et fabrication restent des questions primordiales, et le cycle Master est sans nul doute le lieu privilégié de cette confrontation entre la dimension théorique et les savoir-faire pratiques.
L’enseignement propose à l’étudiant de se confronter à la réhabilitation d’un espace de transport, où les générateurs du projet d’architecture convoquent les thématiques de la mobilité, des flux, de la structuration du temps et de l’espace, mais aussi celle de l’imaginaire du voyage.
- Intervenir sur l’existant : analyse et diagnostic (analyse qualitative du contexte actuel, diagnostic des limites d’adaptabilité au programme).
- Développer une approche sensible de la matérialité et de la technique, en associant de manière cohérente programme, site et technique.
- Se confronter à l’importance et à la diversité des échelles (taille des espaces, portée des structures) ;
- Mettre en œuvre un travail approfondi sur les ambiances, particulièrement dans les champs de la visibilité, de la lumière et de l’acoustique.
- Approfondir la définition architecturale en s’appuyant sur les potentialités des technologies et des constructions contemporaines, tout en en percevant les limites.
Il s’agira également de fournir aux étudiants les bases permettant de comprendre l’aboutissement de la démarche du projet et le passage à sa réalisation.

Contenus

Le projet proposé s’inspirera des cahiers des charges des réhabilitations projetées pour la gare de l’Est et la gare d’Austerlitz. Il s’agit donc de prendre en compte un contexte et un programmes « réels » dans l’écriture du projet.
La gestion des espaces et des échelles est ici primordiale, avec une approche qui devra répondre aux problématiques spécifiques de l’aménagement du parcours : accessibilité pour tous, visibilité et lisibilité des cheminements, qualité des espaces d’attente et des espaces de transit. Une attention particulière sera portée au confort des usagers dans les espaces proposés, sous ses aspects à la fois lumineux, thermique et acoustique (des conférences spécifiques à propos de la gestion des ambiances pourront être organisées).
La matérialité du projet occupe ici une place centrale, tant en faisabilité structurelle (intervention sur l’existant, grandes portées, charges importantes), que dans la définition des matières et des matériaux (aspect, qualité, durabilité, coût…) ; une attention particulière sera portée à la gestion des interfaces.

Fiche pédagogique: Austerlitz – Quai Malaquais

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.